France Duale

Accueil » Communication » De « Je suis Charlie » à « Je suis Paris »

De « Je suis Charlie » à « Je suis Paris »

Livre Démocratie Duale

Buy Now Button with Credit Cards

Je suis Charlie était un hommage à la liberté d’expression et à la magnifique réponse que la France avait donné aux terroristes et au monde à cette époque. La France avait réagi en serrant les coudes et en ne changeant presque rien à sa façon de vivre. Notre gouvernement avait bien pris quelques mesures de sécurité supplémentaires et avait alerté sur les risques d’attentats toujours présents sur notre territoire. Nous avions vécu quelques tentatives heureusement avortées et la vie avait repris son cours comme avant dans une semi-insouciance. Les médias, les acteurs économiques et sociaux ainsi que les politiques avaient repris leurs guéguerres picrocholines et franco-françaises. Nos déclinistes donnaient la main comme d’habitude à nos ennemis pour saper les fondements de la société française mais en temps de paix cela a peu de conséquences !

Depuis le 13 novembre, la guerre est déclarée ! Daesh est venu tuer nos enfants dans notre capitale et cela est insupportable ! Après un moment de sidération et de deuil, la grande majorité des français soutient notre intervention armée à l’extérieur et toutes les mesures d’exception prises pour se protéger à l’intérieur de nos frontières. Mais l’unité nationale politique n’existe plus car les partis se sont affranchis depuis longtemps du respect de l’Etat et de sa politique étrangère ! La démagogie a repris ses droits et chacun fait œuvre de surenchère dans la précipitation mettant en cause les quelques chances que nous avons de gagner rapidement le combat !

Aux identitaires de Daesh qui essaient d’attraper dans leurs griffes de plus en plus de musulmans répondent les identitaires français qui rejettent les français musulmans comme ennemis potentiels de la république ! D’autres pourfendeurs de l’islamisation de la France nous proposent de faire la chasse aux mosquées infestées de salafistes ! Les mêmes qui empêchent la construction de mosquées en France s’étonnent que des lieux de culte clandestins existent ! Certains veulent enfermer tous ceux qui sont suivis avec une fiche « S » par nos services de renseignements. Au-delà de la faisabilité et de l’efficacité de cette mesure, la conséquence immédiate serait l’abandon des familles touchées par le fléau de la radicalisation et la fin de leur coopération avec l’Etat. L’Etat deviendrait encore plus aveugle qu’aujourd’hui ! On pourrait continuer la longue liste de ce triste concours Lépine !

Sur le terrain extérieur en Irak et en Syrie, la naïveté fait concours à l’ignorance du pourquoi Daesh s’est implanté si facilement dans ces deux pays. Les membres des communautés sunnites étaient considérés comme des sous-citoyens dans ces deux pays par leur gouvernement. Ce principe a toujours engendré des guerres civiles ! Les idéologues, fanatisés ou non, savent comment mettre de l’huile sur le feu. Il semble que certains politiques français donnent corps à cette idée de sous-citoyens chez nous.

Oui, nous devons faire la guerre pour minimiser les capacités logistiques de Daesh ! Oui, nous devons renforcer nos outils et ressources affectées à la sécurité intérieure pour minimiser les risques d’attentats. Mais au-delà et le plus rapidement possible, il faudra faire de la Politique ! Parler avec tous, recréer les conditions de l’unité et assurer un avenir pour tous que ce soit en Irak, en Syrie et en France. Ce défi est gagnable dans le respect de nos valeurs démocratiques et universelles !

France Duale

http://www.franceduale.com

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :