France Duale

Accueil » Charte duale

Charte duale

La démocratie duale est basée sur une société organisée selon plusieurs modèles. Ils cohabitent ensemble harmonieusement dans la mesure où nous respectons les besoins fondamentaux de l’homme tel qu’il est aujourd’hui. À beaucoup de problématiques, des réponses duales sont possibles. La société est sûre de sa force pour accepter plusieurs solutions élaborées répondant à un unique problème. Cela est fait en respectant les droits des citoyens.

 

La dualité à tous les niveaux politiques est organisée : la présidence et le gouvernement, la chambre des députés et le Sénat, l’état et la région, la région et les communes, le citoyen et l’entreprise, le système économique ouvert SMG et le système d’intérêt général AIG, l’école théorique et l’école pratique, la langue française et internationale, la langue française et régionale, la recherche académique et la recherche pour tous, la formation initiale et la formation tout au long de la vie, la charité et le parrainage responsable, le libre-échange et le libre-échange responsable.

 

Des méthodes de travail sont mises en place pour trouver et appliquer les solutions duales qui correspondent aux spectres de pensée les plus larges de la société et à son évolution. L’écoute citoyenne, l’équipe projet, les tamis de valeurs et de faisabilité, le cadre budgétaire, l’analyse en processus, la mise sous contrôle des processus critiques, sont les principales.

 

La démocratie duale est basée sur notre foi de charbonnier que le meilleur est possible venant de l’homme s’il a moins peur. La peur ne diminue que si nous respectons la liberté, la responsabilité et la sécurité des hommes.

 

Nous pensons que chaque projet humain est respectable, petit ou grand, actif ou contemplatif, ambitieux ou modeste, réaliste ou artistique, concret ou abstrait, innovant ou traditionnel, local ou global, simple ou compliqué, lucratif ou désintéressé, privé ou public.

 

Le projet dual est un projet réaliste et utopiste. Il part de la réalité concrète actuelle de la société pour aller simplement avec détermination vers une société qui n’existe pas aujourd’hui. Nous ne partons pas de rien. Dans nos sociétés avancées, des expériences sont déjà à l’œuvre et des embryons de dualité existent partout. Il est réaliste au sens où notre projet n’essaie pas de changer l’homme ou le peuple, mais il s’appuie sur ses forces, sa créativité et ses souhaits actuels. Il est réaliste en posant pour chaque projet la question unique intéressant la communauté. Est-ce que ce projet est meilleur que la situation actuelle ?

 

Notre révolution est pacifiste. Elle ne veut pas s’imposer à tous. Elle peut s’appliquer seulement dans notre pays tout en respectant nos engagements internationaux actuels. Les solutions mises en place sont universalistes.

 

La bataille est dure, car les crispations actuelles sont fortes. Nous sommes engagés dans une course contre la montre contre des forces régressives assez nombreuses. Courage et détermination sont nécessaires. Nous ne promettons pas que tout se passera sans sang ni larmes, mais nous affirmons qu’en deux ans et demi, nous montrerons au monde que c’est possible.

 

Nous redressons l’économie de notre France sans tendre la sébile à personne. Nous nous appuyons sur les forces françaises et la fierté de son peuple. Jamais dans l’histoire, nous n’avons accepté que quiconque nous dise ce que nous devions faire. Nous faisons confiance aux citoyens pour accepter les sacrifices nécessaires au redressement du pays. L’étape suivante nous permettra de reprendre notre pleine place de leader dans la construction européenne et mondiale. L’Europe duale de l’Atlantique au Pacifique est un projet passionnant.

 

Nous voulons innover, sortir des schémas de nos parents et créer une nouvelle société. Confucius a dit « l’expérience est une lanterne que nous portons sur le dos et qui n’éclaire jamais que le chemin parcouru ». Nous savons d’où nous venons, mais nous avons à inventer notre chemin d’avenir. Nous croyons aux esprits jeunes pour créer la société de demain et non aux vieux barbons qui nous répètent sans cesse les mêmes concepts usés qu’ils font briller avec un chiffon sale. Les mêmes diront que ce n’est pas faisable, mais nous leur répondrons par Saint-Exupéry : « Ils ont réussi parce qu’ils ne savaient pas que c’était impossible ». Notre choix est fait. Nous voulons les grands vents du monde, la prise de risque, l’entreprise, le travail libre et responsable. Nous voulons le monde réel, la connaissance, l’altérité et la dualité. Nous appelons aux révoltes pacifistes pour réussir la révolution. Nous n’avons pas peur, il y a que le froid qui nous fait trembler ! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :